L'écran est trop petit : cliquez pour déplier le menu.

Orthographier « c’est » et son homophone « s’est »

« s' » et « c' » sont tous deux des pronoms puisqu’ils se trouvent devant le verbe ĂȘtre.
« s’est » est la contraction du pronom personnel « se » devant le verbe ĂȘtre conjuguĂ©.
« c’est » est la contraction du pronom dĂ©monstratif « ce » devant le verbe ĂȘtre conjuguĂ©.

Les distinguer

On Ă©crit « c’ » quand on peut mettre la forme nĂ©gative (ne…pas) autour du verbe ĂȘtre (sans modifier l’ordre des mots), autrement on Ă©crit « s’ ».

On Ă©crit « c’ » quand on peut dire « cela est » ou « cela Ă©tait », autrement on Ă©crit « s’ ».

Exemples

BarnabĂ© s’est blessĂ© en tombant de trottinette. C’est sa mĂšre qui l’a soignĂ©.

On ne peut pas dire : *BarnabĂ© se n’est pas blessĂ© en tombant de trottinette.

On peut dire : Ce n’est pas sa mĂšre qui l’a soignĂ©.

CĂ©tait la faute d’Hortense si BarnabĂ© avait Ă©tĂ© puni : elle s‘Ă©tait fait surprendre en train de manger les frises du jardin alors que BarnabĂ© devait la prĂ©venir de l’arrivĂ©e de madame Gragrave.

On peut dire : Ce n’Ă©tait pas la faute d’Hortense si BarnabĂ© avait Ă©tĂ© puni

On ne peut pas dire : *elle se n‘Ă©tait pas fait surprendre en train de manger les frises du jardin alors que BarnabĂ© devait la prĂ©venir de l’arrivĂ©e de madame Gragrave.

En lien avec cette leçon sur les homophones c’est et s’est