Publicité

L'écran est trop petit : cliquez pour déplier le menu.

Publicité

Compte, conte ou comte ? Distinguer les homophones

Partager ce contenu
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Rechercher dans le site

Publicité

Charles Perrault écrivait des contes.
Les bons comptes font les bons amis.
Les comtes et les comtesses ont assisté au couronnement du roi.

Une histoire de conte…

Compte s’√©crit avec un m et un p car il vient du latin computare (calculer).

Conte vient aussi du latin computare, mais son sens et son orthographe ont évolué (calculer > énumérer > relater).

Comte s’√©crit avec un m car il vient du latin comitem (compagnon, personne qui accompagne).

Choisir la bonne orthographe

Le contexte doit vous permettre de choisir :

Conte=histoire. Conter = raconter, relater.

Compte=calcul. Compter=calculer.

Comte=noble. Féminin = comtesse.

Conter et compter

On retrouve ces oppositions dans les verbes ¬ę¬†conter¬†¬Ľ et ¬ę¬†compter¬†¬Ľ.

Retrouver l’explication dans cette vid√©o de ¬ę¬†Merci Professeur¬†¬Ľ

En lien avec cette le√ßon sur les homophones ¬ę¬†conte¬†¬Ľ, ¬ę¬†compte¬†¬Ľ, ¬ę¬†comte¬†¬Ľ

Publicité