Print Friendly, PDF & Email

Dans un récit, surtout un récit d’aventure, le suspense capte l’attention du lecteur et l’incite à continuer à lire pour découvrir la suite.

Pour créer du suspense dans un texte, il faut donc :

Raconter une histoire originale et intéressante (il ne faut pas que le lecteur s’ennuie !)

Jouer avec les émotions, par exemple la peur ou la peine. Pour cela, il faut généralement que le héros soit en danger.

On peut jouer avec les émotions en insérant des questions qui vont éveiller l’intérêt du lecteur.

Créer des circonstances propices au danger et aux actions : la nuit, le voyage dans un lieu inconnu, une poursuite, faire face à un ennemi redoutable.

Ne pas tout révéler d’un coup : laisser le lecteur dans le doute (le héros va-t-il s’en sortir ou pas ?) et lui donner progressivement des indices.

Raconter des suites d’actions rapides.

À l’oral, quand on lit un passage plein de suspense, on doit le faire entendre en adoptant le ton adéquat.

En lien avec cet article :