La, l’a, l’as ou là ? Distinguer les homophones.

« La » est un déterminant ou un pronom.

Le reconnaître

  • On écrit « la » devant un nom commun (déterminant) et devant un verbe à l’infinitif ou conjugué à un temps simple (pronom).

Exemples :

  • Va dans la cuisine et rapporte-moi la cruche.
  • La montre de Barnabé est cassée.
  • C’est une belle maison : il la veut !
  • C’est la loi : il faut la respecter.
  • Sa voiture était en panne : il a dû la faire remorquer.

«  » est une préposition.

La reconnaître

  • On écrit « là » quand on peut remplacer par « à, de cet endroit, ici, à ce moment »…

Exemples :

  • C’est que Napoléon est enterré.
  • Ne va pas , tu risquerais de te blesser.

 

« L’a » et « l’as » est la contraction du pronom « le » devant le verbe avoir (conjugué au présent à la deuxième ou à la troisième personne du singulier).

Le reconnaître

  • On écrit « l’a » ou « l’as » quand on peut dire « l’avais » (repérer la deuxième ou la troisième personne)

Exemples :

  • Le chien l’a mordu à la jambe.
  • Cette leçon était difficile, pourtant tu l’as bien apprise.

En lien avec cet article :