Les déterminants

Print Friendly, PDF & Email

Un déterminant précède toujours un nom. Il ne peut pas être séparé du nom qu’il détermine, sauf par un adjectif (ou très + adjectif : un (très) gros gâteau).
Les déterminants sont variables : ils s’accordent en genre et en nombre avec le mot qu’ils déterminent.
Il existe deux grands types de déterminants : les déterminants articles et les déterminants adjectifs.

 

  Types Déterminants A quoi servent-ils ? Exemples
ARTICLES

Définis

le, la, l’, les, au (à+le), aux (à+les), du (de+le), des (de+les)

à parler de quelque chose de connu, de précis

Les gâteaux au chocolat.

Indéfinis

un, une, des.

à parler de quelque chose d’inconnu, d’imprécis

un gâteau

Partitifs

du, de la, des.

à parler d’une quantité imprécise

Il mange du gâteau

ADJECTIFS

Démonstratifs

Ce, cet, cette, ces…

à parler de quelque chose en le désignant

Ce gâteau est bon.

Possessifs

mon, ma, mes, ton, ta, tes, son, sa, ses, notre, votre, leur(s)…

à parler de quelque chose qui appartient à quelqu’un

Son gâteau.

Interrogatifs

Quel ? quels ? quelle ? quelles ?

à demander un renseignement.

Quel gâteau as-tu mangé ?

Numéraux

Cardinaux

un, deux, trois, quatre…

à indiquer une quantité précise.

J’ai mangé deux choux-fleurs.

Ordinaux

premier, deuxième…

à indiquer un rang, un ordre.

Il est le premier garçon à manger du chou-fleur.

Indéfinis

certain, quelque, aucun, chaque, autre…

à parler de quelque chose d’inconnu, d’imprécis

Certains choux-fleurs sont verts.

determinant

DU : article défini ou partitif ?

Ne confondez pas « du » article défini et « du » article partitif.

  • ASTUCE : si on peut remplacer par « un peu de », il est partitif, sinon il est défini.
  • EXEMPLES :

« Il mange du gâteau » => « il mange un peu de gâteau. » : du est partitif.
« Il revient du Japon » => on ne peut pas dire « il revient un peu de Japon. » : du est défini.

DES : article indéfini ou partitif ?

Ne confondez pas « des » article indéfini et « des » article partitif.

  • ASTUCE : si au singulier on peut le remplacer par « un » ou « une », il est indéfini, sinon il est partitif.
  • EXEMPLES :

« Ils ont acheté des pommes. » => « Ils ont acheté une pomme. » : des est indéfini.
« C’est la fonte des neiges, le printemps arrive enfin ! »  => On ne peut pas dire « C’est la fonte une neige. » : des est partitif.

L’orthographe des déterminants adjectifs numéraux :

Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux sont invariables, sauf vingt et cent qui prennent un –s s’ils sont multipliés et terminent le nombre.

Mille est invariable.

Milliard, million et millier sont des noms : ils sont variables.

Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux inférieurs à cent sont reliés par des traits d’union.

Exemples (orthographe traditionnelle) :

  • Il a dépensé deux cents euros
  • Il en a encore deux mille cent vingt-trois à la banque.
  • La construction du pont a coûté trois milliards d’euros et quelques millions.
Orthographe réformée :
  • Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux sont tous reliés par des traits d’union. Voir l’article.

En lien avec cet article :