Les déterminants

Un déterminant précède toujours un nom. Il ne peut pas être séparé du nom qu’il détermine, sauf par un adjectif (ou très + adjectif : un (très) gros gâteau).
Les déterminants sont variables : ils s’accordent en genre et en nombre avec le mot qu’ils déterminent.
Il existe deux grands types de déterminants : les déterminants articles et les déterminants adjectifs.

 

 
Types
Déterminants
A quoi servent-ils ?
Exemples
ARTICLES

Définis

le, la, l’, les, au (à+le), aux (à+les), du (de+le), des (de+les)

à parler de quelque chose de connu, de précis

Les gâteaux au chocolat.

Indéfinis

un, une, des.

à parler de quelque chose d’inconnu, d’imprécis

un gâteau

Partitifs

du, de la, des.

à parler d’une quantité imprécise

Il mange du gâteau

ADJECTIFS

Démonstratifs

Ce, cet, cette, ces…

à parler de quelque chose en le désignant

Ce gâteau est bon.

Possessifs

mon, ma, mes, ton, ta, tes, son, sa, ses, notre, votre, leur(s)…

à parler de quelque chose qui appartient à quelqu’un

Son gâteau.

Interrogatifs

Quel ? quels ? quelle ? quelles ?

à demander un renseignement.

Quel gâteau as-tu mangé ?

Numéraux

Cardinaux

un, deux, trois, quatre…

à indiquer une quantité précise.

J’ai mangé deux choux-fleurs.

Ordinaux

premier, deuxième…

à indiquer un rang, un ordre.

Il est le premier garçon à manger du chou-fleur.

Indéfinis

certain, quelque, aucun, chaque, autre…

à parler de quelque chose d’inconnu, d’imprécis

Certains choux-fleurs sont verts.

determinant

DU : article défini ou partitif ?

Ne confondez pas « du » article défini et « du » article partitif.

  • ASTUCE : si on peut remplacer par « un peu de », il est partitif, sinon il est défini.
  • EXEMPLES :

« Il mange du gâteau » => « il mange un peu de gâteau. » : du est partitif.
« Il revient du Japon » => on ne peut pas dire « il revient un peu de Japon. » : du est défini.

DES : article indéfini ou partitif ?

Ne confondez pas « des » article indéfini et « des » article partitif.

  • ASTUCE : si au singulier on peut le remplacer par « un » ou « une », il est indéfini, sinon il est partitif.
  • EXEMPLES :

« Ils ont acheté des pommes. » => « Ils ont acheté une pomme. » : des est indéfini.
« C’est la fonte des neiges, le printemps arrive enfin ! »  => On ne peut pas dire « C’est la fonte une neige. » : des est partitif.

L’orthographe des déterminants adjectifs numéraux :

  • Orthographe traditionnelle :
    • > Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux inférieurs à cent sont reliés par des traits d’union.
  • Orthographe réformée :
    • > Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux sont tous reliés par des traits d’union. Voir l’article.
  • > Les déterminants adjectifs numéraux cardinaux sont invariables, sauf vingt et cent qui prennent un –s s’ils sont multipliés et terminent le nombre.
  • > Mille est invariable.
  • > Milliard, million et millier sont des noms : ils sont variables.
  • Exemples (orthographe traditionnelle) :
    • Il a dépensé deux cents euros
    • Il en a encore deux mille cent vingt-trois à la banque.
    • La construction du pont a coûté trois milliards d’euros et quelques millions.

En lien avec cet article :