Publicité

L'écran est trop petit : cliquez pour déplier le menu.

Publicité

« a » ou « à » ? Distinguer les homophones – EXERCICE

Choisissez le bon homophone : à (préposition) ou a (verbe avoir) Cliquez sur « Corriger » lorsque vous avez tout rempli. Vous perdez des points si vous cliquez avant d’avoir tout rempli ! En lien avec cette leçon sur les homophones « a » ou « à » EXERCICES « a » ou « à » : choisir le bon homophone dans un texte littéraire LEÇONS Leçon La page des homophones.

Lire la suite -->

Les accents

En été, un zèbre qui mangeait des glaçons a trébuché sur un bâton. Aïe ! En français, les accents se placent au dessus des voyelles (sauf la cédille qui se place en dessous de la consonne c) pour en modifier la prononciation, indiquer l’histoire du mot (accent circonflexe) ou sa classe grammaticale. Les accents sur « e » Règle Un « e » ne peut être accentué que s’il termine une syllabe, c’est pourquoi on ne met jamais d’accent devant une consonne double ni en fin de mot devant « f », « r », « z » Le -e ne termine pas la syllabe : pas d’accent Le -e termine

Lire la suite -->

a ou à ? Distinguer les homophones

a est le verbe avoir conjugué au présent de l’indicatif (à la troisième personne du singulier). à est une préposition. Les distinguer On écrit a quand on peut remplacer par une autre forme du verbe avoir comme avait, aura sinon on écrit à (préposition). Exemple Il a mal à la jambe On peut dire « Il aura mal », mais on ne peut pas dire « avait la jambe ». En lien avec cette leçon sur les homophones « a », « à » EXERCICES Orthographier « a » ou « à » « a » ou « à » : choisir le bon homophone dans un texte littéraire LEÇONS Leçon La page des homophones.

Lire la suite -->

Publicité

Partager ce contenu
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Rechercher dans le site

Publicité