Print Friendly, PDF & Email

Si on peut remplacer par un verbe du deuxième ou du troisième groupe à l’infinitif, on met le verbe à l’infinitif (-er), sinon on met le participe passé (-é).

Exemple

  • Ils ont fermé la porte pour éviter les courants d’air.
On ne peut pas dire : *Ils ont mordre la porte.
mais on peut dire : pour mordre les courants d’air.
 

Astuces complémentaires

Derrière une préposition, on met toujours le verbe à l’infinitif :

  • Barnabé doit venir pour manger des gâteaux.

Généralement, quand deux verbes se suivent, le deuxième est à l’infinitif :

  • Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger.

En lien avec cet article :