L'écran est trop petit : cliquez pour déplier le menu.

Les connecteurs argumentatifs

Les connecteurs sont des mots qui permettent de relier des mots, des propositions, des phrases voire des paragraphes. Ils permettent de structurer un texte en faisant mieux ressortir le sens, la progression, la logique.

Les connecteurs argumentatifs montrent la logique d’un raisonnement en reliant ou en opposant des idĂ©es.

Les conjonctions de coordination et leurs valeurs d’emploi

Conjonctions Valeurs Exemples

mais

Opposition
Concession
Ce n’est pas tout Ă  fait ce que je cherchais, mais je le prends.

ou

Le choix Je mettrai les chaussures rouges ou vertes.

et

L’addition
L’opposition
Je mangerai du gâteau au chocolat et une tarte aux fraises.
Il a quinze ans et dort encore avec son nounours.

donc

La conséquence Je pense donc suis.

or

L’opposition Il voudrait devenir musicien. Or, il n’a aucun talent.

ni

L’addition dans une nĂ©gation Il ne dĂ©sire ni rester ni partir.BarnabĂ© n’a pas pris son manteau ni ses gants.

car

La cause Il est arrivé en retard car il a neigé.

Les conjonctions de subordination, les adverbes et leurs valeurs d’emploi

  Valeurs Exemples
En revanche, cependant, au contraire, alors que… Opposition Il a quinze ans pourtant il dort encore avec son nounours.
toutefois, pourtant, nĂ©anmoins, certes… concession Ce n’est pas tout Ă  fait ce que je cherchais, nĂ©anmoins je le prends.
En effet, par exemple, entre autres, Ă  savoir… Explication Il me fallait deux ouvrages, Ă  savoir un dictionnaire et un roman.
De plus, aussi, Ă©galement, de mĂŞme, d’abord, ensuite… Addition et Ă©numĂ©ration La montagne est un lieu de promenade magnifique ; de plus l’air y est pur.
C’est pourquoi, aussi, ainsi, enfin, en conclusion, en somme, par consĂ©quent, si bien que Conclusion et consĂ©quence La tempĂŞte de neige fait rage. Par consĂ©quent les bus ne passeront pas.
Autrement dit, en un mot, bref, en d’autres termes, en rĂ©sumĂ© Reformulation Il Ă©tait drĂ´le, rieur, plaisant ; bref c’Ă©tait le meilleur des camarades.
Parce que, puisque… Cause Il est malade parce qu’il a mangĂ© du poisson pas frais.

La ponctuation

Parfois, la ponctuation joue le rĂ´le de connecteur argumentatif. Les deux points (:) par exemple, sont souvent employĂ©s Ă  la place de « donc » ou « car ». Exemple :Mon Fils BarnabĂ© n’ira pas en classe ce matin : il est malade.

En lien avec cette leçon :