L'écran est trop petit : cliquez pour déplier le menu.

La phrase

– Une phrase est une suite ordonnĂ©e de mots : elle commence par une majuscule, se termine par un point, a un sens.

– Une proposition est un groupe de mots liĂ©s par le sens et comportant un verbe (conjuguĂ© Ă  un mode personnel ou non conjuguĂ©, aux modes participe ou infinitif).

– Une phrase peut ĂŞtre verbale (contenir un verbe conjuguĂ©) ou non verbale (ne pas contenir de verbe conjuguĂ©).

– Analyser une phrase, c’est analyser son TYPE, sa FORME, son nombre de propositions et sa VOIX.

Résumé en image

La phrase
Analyser une phrase – (c)cours2francais.net
 

Exemples

1. [BarnabĂ© a mangĂ© des bonbons] et [en a donnĂ© Ă  Hortense.]

2. Comme BarnabĂ© a l’air heureux de manger des bonbons !

3. Ne mange pas de bonbons !

4. BarnabĂ© a-t-il mangĂ© tous ses bonbons ?

5. C’est Barnabé qui a mangé tous les bonbons !

6. Les bonbons, c’est BarnabĂ© qui les a mangĂ©s. 

7. Il arrive que Barnabé mange des bonbons.

Types de phrase

La phrase dĂ©clarative (1)

Phrase « habituelle », terminée par un point. Elle transmet une information.

La phrase injonctive (3) 

Phrase terminée par un point ou un point d’exclamation. Elle contient un verbe à l’impératif ou un autre moyen grammatical de donner un ordre.

Consulter la leçon complète sur la phrase injonctive.

La phrase interrogative (4)

Phrase terminĂ©e par un point d’interrogation. Elle pose une question.

Consulter la leçon complète sur la phrase interrogative.

Formes de phrase

La phrase affirmative (1,2,4)

 C’est la phrase habituelle. Elle permet d’affirmer quelque chose.

La phrase nĂ©gative (3)

Phrase qui permet de nier quelque chose. Le plus souvent, la nĂ©gation est exprimĂ©e par « ne…pas Â» (ou « ne…plus Â», « ne…que Â», « ne…jamais Â»). La nĂ©gation encadre le verbe.

La phrase exclamative (2)

Phrase qui permet d’exprimer ou renforcer un sentiment, une émotion, un souhait en employant le point d’exclamation à l’écrit et une intonation montante à l’oral.

Consulter la leçon complète sur la phrase exclamative.

La phrase emphatique (5,6)

Phrase qui permet de mettre en relief un élément en le plaçant au début, en le répétant ou en changeant l’ordre habituel.

La phrase impersonnelle

Phrase qui contient un verbe Ă  la forme impersonnelle (un verbe conjuguĂ© Ă  la troisième personne du singulier, dont le sujet « apparent Â» est « il Â»).

Complexité de la phrase (nombre de propositions)

La phrase simple (2,3,4) 

Phrase formée d’une seule proposition (un seul verbe conjugué) : une proposition indépendante.

Leçon en vidĂ©o (cm2 – 6°)

Animation vidéo « les fondamentaux » du réseau Canopé

La phrase complexe (1) 

Phrase formée de deux propositions ou plus (deux verbes conjugués ou plus) :

  • des propositions indĂ©pendantes coordonnĂ©es.
  • des propositions indĂ©pendantes juxtaposĂ©es.
  • une proposition principale et des propositions subordonnĂ©es. 
Consulter la leçon complète sur la phrase complexe.

Voix de la phrase

La phrase Ă  la voix active

Le sujet réalise l’action exprimée par le verbe. Il y a un COD.

BarnabĂ© mange des bonbons.

Consulter la leçon complète sur la voix active.

La phrase Ă  la voix passive

Le sujet subit l’action exprimée par le verbe. L’action est réalisée par le complément d’agent.

Des bonbons sont mangĂ©s par BarnabĂ©.

Consulter la leçon complète sur la voix passive.

En lien avec cette leçon :