La phrase complexe : coordination, juxtaposition, subordination

La phrase simple est formée d’une seule proposition (un seul verbe conjugué) nommée proposition indépendante.
La phrase complexe est formée de deux propositions ou plus (deux verbes conjugués ou plus).
Il y a trois façons de relier les propositions qui forment une phrase complexe :

La coordination :

les propositions (indépendantes) sont reliées par une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car).

Barnabé prend son petit déjeuner

et Hortense prend sa douche.

Proposition indépendante

Proposition indépendante

La juxtaposition :

les propositions (indépendantes) ne sont pas reliées par des mots, mais par des signes de ponctuation (virgule, point-virgule, deux points).

Barnabé prend son petit déjeuner,

Hortense prend sa douche.

Proposition indépendante

Proposition indépendante

 La subordination :

les propositions (une principale et une subordonnée) sont reliées par des conjonctions de subordination (que, si, quand…)

Barnabé pense

qu’Hortense prend son déjeuner.

Proposition principale

Proposition subordonnée


En lien avec cet article :